EL : Ce scénario de fou qui fait rêver tout Bordeaux

EL : Ce scénario de fou qui fait rêver tout Bordeaux

Photo Icon Sport

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Bordeaux est toujours en position de se qualifier ce jeudi soir en Europa League.

La campagne européenne avait pourtant débuté de manière désastreuse, avec notamment une défaite à domicile face à Copenhague qui mettait un terme aux espoirs girondins. Mais grâce à des résultats favorables et une dernière victoire contre Prague, voilà le club aquitain qui peut toujours se qualifier en cas de victoire au Danemark, cumulée à un succès du Zénith Saint-Pétersbourg contre Prague. Un scénario un peu fou mais qui motive clairement les troupes, à l’image de ce discours très offensif de Benoit Costil.

« Au fur et à mesure des matchs européens il y a eu de moins en moins d'espoirs et puis un match nul et une victoire après tout est relancé et on se retrouve aujourd'hui dans une situation où tout reste possible même si le destin n'est pas non plus uniquement entre nos pieds... Donc aujourd'hui, oui cela parait un peu incroyable qu'on ait encore notre chance mais j'estime qu'on le mérite et qu'on mérite aussi d'avoir quelque chose à jouer sur ce match. Ce qui va primer c'est de gagner, pour Copenhague comme pour nous. On est clairement là pour gagner. Et dans un second temps, évidemment qu'en cas de victoire on sera sur nos smartphones à regarder le résultat entre le Slavia Prague et le Zénith. Je pense que le Zénith jouera le jeu. J'ai lu qu'ils étaient sur deux défaites et qu'ensuite c'était la trêve pour eux ; je les vois comme un grand club et j'imagine mal un grand club perdre trois fois de suite », a fait savoir le gardien bordelais, qui sait toutefois que le club russe est déjà qualifié, et qu’il pourrait donc faire tourner son effectif.