Correa : « Je n’aime pas »

Correa : « Je n’aime pas »

Photo Icon Sport

Pour la deuxième fois en quatre jours, Nancy s’est incliné à domicile. Pablo Correa a clairement fait savoir qu’il n’avait pas apprécié la performance des siens.

Les sept buts marqués (3-4 pour le CSKA Moscou) lors de ce match à rebondissements n’ont pas atténués la colère de Pablo Correa. L’entraîneur lorrain a estimé que sa formation n’avait pas disputé un match de niveau européen, et encore moins de niveau Ligue 1. « Peut-être que je vais aller contre le sentiment de tout le monde, mais j'ai mal vécu ce match, je n'ai pas de satisfaction. Ce qui me dérange, je le garde pour moi. Je n'ai pas l'habitude de voir ce genre de match à Picot, je n'aime pas. Quand vous marquez trois buts et que vous ne prenez même pas un point, ça veut dire qu'il y a quelque chose qui coince. Quand l'équipe adverse marque quatre buts, et que pour deux d'entre eux, c'est parce qu'il y a un génie en face, et qu'il ne faut pas lui laisser un centimètre, ça veut dire qu'il y a un problème. Pour moi le problème, c'était tout le match, je ne regarde pas si c'est offensif ou défensif. J'estime qu'on est revenu à 3-3 parce que c'était un match où il n'y avait pas la moitié de l'intensité qu'il y avait contre Saint-Etienne, parce qu'il y avait des espaces comme il n'y en a jamais dans le Championnat français. Ce n'est pas ce type de match qui nous fait avancer », a estimé l’entraîneur uruguayen de l’ASNL, qui attendra donc autre chose de ses troupes à l’occasion du déplacement à Lorient de dimanche prochain.