CAN : Faux hôtel, grève, fiesta et Covid, le Gabon fait le buzz

CAN : Faux hôtel, grève, fiesta et Covid, le Gabon fait le buzz

Partis pour préparer la Coupe d’Afrique des Nations du côté de Dubaï, le Gabon s’offre un bad buzz et des cas de Covid. 

Les joueurs gabonais se sont retrouvés à Dubaï ces derniers jours, afin de faire un stage de préparation à la Coupe d’Afrique des Nations. Les premiers échos de ce stage laissent à penser que le football n’était peut-être pas la première priorité de certains joueurs. Le départ pour le Cameroun prévu mercredi avait déjà été retardé, les joueurs refusant d’embarquer dans l’avion pour Yaoundé en raison de discussions avec leurs dirigeants sur les primes. De longues tractations s’en sont suivies, pour finalement parvenir à un accord. Ce jeudi matin, les Panthères sont ainsi arrivées à Yaoundé en vue de leur premier match, lundi prochain face aux Comores. 

Désaccord sur l'hôtel au Cameroun

Ce sera sans Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina, qui ont été testées positifs au Covid. Pas vraiment une surprise pour le presse locale, qui pointait du doigt des sorties en boite, notamment de la star d’Arsenal, aperçu sur une vidéo en train de passe du bon temps dans un restaurant bien rempli. Forcément, les vidéos ont fini par arriver sur les réseaux sociaux, et l’absence des deux joueurs, dans l’attente des autres tests les jours prochains, fait déjà mal au Gabon. Mais ce n’est pas fini, car à Yaoundé, les joueurs ont refusé de descendre du bus qui les emmenait à leur hôtel, prétextant que ce n’était pas celui qui avait été réservé pour la délégation des Panthères. Un mic-mac de plus pour une sélection qui n'aborde pas la compétition de la meilleure des façons.