CAN 2022 : Algérie ou Maroc, ça va être chaud !

CAN 2022 : Algérie ou Maroc, ça va être chaud !

Icon Sport

La Coupe d'Afrique des Nations débutera normalement le 9 janvier au Cameroun. Tenante du titre après sa victoire en 2019, l'Algérie sera favorite à sa propre succession. Une analyse confirmée par le journaliste sénégalais Aliou Goloko.  

Seulement neuf jours après le Nouvel An, la première compétition continentale d'une année 2022 très chargée débutera déjà. La Coupe d'Afrique des Nations prendra ses quartiers au Cameroun jusqu'au 6 février prochain. 24 pays africains sur la ligne de départ pour tenter de succéder à l'Algérie. Les Fennecs avaient remporté la précédente édition de l'épreuve en 2019 en Egypte en battant le Sénégal 1-0 en finale. Fort d'une série d'invincibilité de 33 matches tout près du record de 37 matches établi récemment par l'Italie, l'Algérie vient en plus de remporter en décembre la coupe arabe avec une équipe remaniée. La bande du capitaine Riyad Mahrez peut légitimement prétendre à un deuxième sacre de suite, une analyse que partage en tout cas Aliou Goloko. 

Une Algérie favorite qui doit se méfier de son voisin marocain 

Le journaliste sénégalais, spécialiste du football sur le continent africain, a livré son analyse des forces en présence dans l'After Foot sur l'antenne de RMC. Pour lui, pas de doute, l'effectif algérien reste suffisamment complet pour figurer en premier sur sa liste des candidats au titre. « Elle a une très belle ossature, quasiment la même que celle qui avait joué et remporté la dernière CAN. Et le fait d'avoir agrandit la liste à 27 joueurs (en raison du Covid) renforce encore plus cette sélection », indique t-il. 

Toutefois, les Algériens devront rester sur leurs gardes. Goloko pointe du doigt deux sélections qui peuvent concurrencer l'Algérie en terme d'effectif. « À côté d'elle, il y a aussi le Maroc, très belle sélection, car il y a très peu d'équipes qui peuvent se passer de joueurs comme Harit ou Ziyech et rester compétitives. À côté de cela, on a une équipe du Sénégal qui reste présente avec Ismaila Sarr et Kalidou Koulibaly qui figurent finalement dans la liste. Malgré la blessure de Krépin Diatta, Aliou Cissé a eu le temps de concocter une équipe compétitive. », développe t-il. Trois candidats, trois pays et trois équipes qui feraient plaisir à beaucoup en France avec leurs grandes communautés présentes dans l'Hexagone. De quoi peut-être rendre très chaudes les nuits de janvier et février qui arrivent.