Algérie : Embrouilles à la Fédé, Belmadi met un coup de pression

Algérie : Embrouilles à la Fédé, Belmadi met un coup de pression

Photo Icon Sport

Les festivités du titre continental remporté vendredi par l’Algérie ont vite laissé place à une guerre interne chez les Fennecs.

Le président de la Fédération est en effet sur la sellette en raison de problèmes relationnels avec le nouveau président de la République. Kheïreddine Zetchi a ainsi été tenu à l’écart des cérémonies au pays, et n’a même pas reçu de récompenses de la part des autorités algériennes selon la presse locale. Le président par intérim de l’Algérie, Abdelkader Bensalah, n’aurait pas apprécié l’accueil qui lui a été réservé lors de sa visite au Caire pour encourager les Fennecs avant la finale.

Il faut dire que le dirigeant politique s’est pointé presque sans prévenir… pendant la sieste des joueurs, l'obligeant à patienter devant les caméras pendant de longues minutes avant que les joueurs ne viennent le saluer. Depuis, Kheïreddine Zetchi est poussé à démissionner, mais cela ne sera pas sans conséquence. Très proche de son président, Djamel Belmadi pourrait mettre son avenir dans la balance afin que tout le monde reste en place, et annoncer sa volonté de quitter l’équipe si jamais son supérieur venait à sauter. Un coup de pression qui pourrait bien porter ses fruits, surtout que l’entraineur franco-algérien ne manque pas de propositions de travail ailleurs après son coup de force en Egypte.