L’ASSE fait le mur et prend un point

L’ASSE fait le mur et prend un point

Photo Icon Sport

Dominés à beaucoup de niveaux, les Stéphanois ont tenu bon en défense, notamment grâce à Ruffier, à l’occasion de leur entrée en Europa League. Le 0-0 obtenu face à Qarabag n’a rien de glorieux, mais cela aurait pu être pire pour des Verts timides offensivement. 

C’était rendez-vous en terre inconnue pour l’AS Saint-Etienne ce jeudi, à l’occasion du premier match de la poule d’Europa League. Une pelouse correct, un grand stade garni et un adversaire volontaire, les Verts étaient tout de suite mis dans le bain de cette soirée européenne. Les Stéphanois étaient même probablement un peu surpris par la vivacité de leurs adversaires, qui conservaient longuement le ballon, sans toutefois trouver la faille. Ruffier devait s’employer, notamment sur des tirs de Medvedev (13e), Chumbinho (38e) puis Reynaldo (40e). 

Le portier de l’ASSE, déjà décisif lors de la séance des tirs au but des barrages, confirmait qu’il appréciait cette compétition. Sur une frappe flottante de Nadirov (47e), il s’employait avant de sauver son camp en mettant fin au rush de Reynaldo, qui avait passé en revue toute la défense des Verts (69e). Dans le dernier quart d’heure, la possession de balle était toujours en faveur des Azéris, qui n’avaient toutefois plus les ressources pour inquiéter une défense stéphanoise très solide autour de Bayal Sall et avec toujours Ruffier comme dernier rempart. Pour le rester, les buts et même les occasions, l’ASSE n’avait pas les capacités de faire mieux. Reste à savoir si ce point marqué est déjà une mauvaise nouvelle en vue de la suite de la compétition. 

Share