CdM : Pierre Ménès déçu du niveau du mondial féminin

CdM : Pierre Ménès déçu du niveau du mondial féminin

Photo Icon Sport

Le Mondial féminin, oganisé en France, s'est achevé dimanche par la victoire en finale de l'équipe des Etats-Unis face aux Pays-Bas. Spectateur de cette compétition, Pierre Ménès admet que si l'engouement populaire est indéniable et annonce peut-être de belles choses pour l'avenir du football féminin, le niveau de cette Coupe du monde a été loin d'atteindre des sommets.

Et le consultant de Canal+ de dresser un bilan sans concession de ce Mondial 2019. « À titre personnel, j'attendais cette Coupe du Monde avec beaucoup d'intérêt et beaucoup d'envie mais je dois avouer que j'ai été déçu par la qualité de jeu dans l'ensemble, la qualité des transmissions du ballon, la qualité générale technique, l'absence quasi systématique de dribbles... J'ai été catastrophé par le niveau de l'arbitrage. Par contre, d'un point de vue médiatique, il s'agit effectivement d'un grand succès qui pourrait servir de vitrine pour l'avenir du football féminin. Il faut espérer que l'équipe de France en profite pour progresser mais les récentes déclarations de Corinne Diacre - mélange d'absence totale de remise en cause et d'attaques ciblées sur des cadres de son équipe comme Wendie Renard ou Eugénie Le Sommer - ne m'incitent pas vraiment à un quelconque optimisme », balance quand même Pierre Ménès, qui n'a pas apprécié les critiques de la sélectionneuse nationale après l'élimination des Bleues lors des quarts de finale.