L'Argentine en folie ! Plus de bus, les joueurs défilent en hélico !

L'Argentine en folie ! Plus de bus, les joueurs défilent en hélico !

Icon Sport

Les champions du monde argentins sont revenus dans un pays et une capitale, Buenos Aires, en fusion totale. Au moins quatre millions de personnes sont venues pour voir défiler le bus de l'équipe de Messi. Si bien que le véhicule n'a pu avancer d'un mètre.

Dans un pays de football comme l'Argentine, il était sûr qu'un troisième sacre mondial allait être accueilli avec une passion démesurée. Depuis la finale de dimanche, tout un pays baigne dans l'allégresse et ne connaît pas la fatigue. Les Argentins sont fiers de leur équipe et cela s'est vu dans l'accueil réservé à l'Albiceleste pour son retour au pays ce mardi. L'équipe guidée par Lionel Messi devait défiler en bus impérial dans les rues de Buenos Aires en cette chaude après-midi. Mais, bien difficile d'imaginer passer dans des rues bondées par quatre millions de personnes au moins ! 

Les autorités impuissantes, les joueurs évacués en hélico !

Ainsi, le défilé a débuté dans la matinée à la vitesse d'un escargot. Le bus a peiné à se frayer un chemin dans la foule compacte, restant bloqué sur l'autoroute. Il semblait inimaginable de voir les joueurs argentins atteindre la place de la République et sa célèbre obélisque. Devant les risques pour la sécurité des footballeurs, il a été décidé de les évacuer en hélicoptère sur le champ. 

C'est depuis les airs qu'ils ont salué la foule et traverser Buenos Aires comme le montre Enzo Fernandez sur ses réseaux sociaux. Une scène surréaliste qui confirme bien l'engouement de l'Argentine pour le football et pour sa sélection championne du monde. Pendant que certains inconscients étaient pris en charge pour avoir tenter de sauter dans le bus impérial depuis des ponts, la bande à Lionel Messi rejoignait le siège de la fédération non sans émotion devant la folie qui s'est emparée de Buenos Aires.