Malgré tout l'or du monde, il veut rejoindre Mbappé au Real !

Malgré tout l'or du monde, il veut rejoindre Mbappé au Real !

Icon Sport

Si la bataille au mercato est féroce concernant les talents offensifs, la défense centrale reste une préoccupation majeure des grands clubs et du Real Madrid. Les Merengues qui semblent avancés sur le dossier Rudiger même si l'Allemand est gourmand financièrement.

Si les noms d'Erling Haaland et Kylian Mbappé monopolisent les pages des journaux, un autre joueur est lui aussi dans le viseur de bien des clubs européens. Antonio Rudiger impressionne toute la Premier League avec Chelsea grâce à sa solidité et sa puissance. Champion d'Europe avec les Blues la saison passée, il a aussi séduit l'Europe entière, surtout qu'il est en fin de contrat avec les Londoniens et que les négociations n'avancent pas. Du haut de ses 28 ans, il représente une solution défensive intéressante et une cible de choix mais seules les grosses écuries pourront avoir une chance avec lui. 

Rudiger refuse encore une prolongation, le Real reste en pole

Et, l'avenir du joueur ne semble pas s'écrire avec Chelsea. Sur les injonctions de Thomas Tuchel, les Blues sont toujours motivé à le conserver et à le prolonger. Mais, l'Allemand a des envies financières bien trop élevées pour les Londoniens. Ceux-ci viennent de lui proposer un contrat à 200 000 Livres hebdomadaires soient 236 000 euros par semaine mais le défenseur de la Mannschaft a rejeté cette proposition. 

Il en veut plus pour rester jouer à Stamford Bridge, The Athletic parle de plus de 266 000 euros par semaine exigés par l'Allemand pour prolonger au-delà de juin. Les difficultés rencontrées par Chelsea laissent toujours de l'espoir à ses prétendants étrangers. Le Real Madrid est le plus actif sur le dossier et peut rapidement boucler l'arrivée de Rudiger en Espagne, ce dernier étant vraiment tenté par le Real Madrid. Mais, même pour les Merengues, les exigences financières de l'Allemand sont excessives et compliquent les affaires de Florentino Perez. Ce dernier doit en parallèle aussi conclure le cas de Kylian Mbappé. Cela pourrait profiter aux autres écuries intéressés que sont le Bayern Munich qui va se séparer de Sule et le PSG. Toutefois, les Parisiens devront dégager de la masse salariale pour la rémunération voulue par Rudiger, espérant que la gourmandise de l'Allemand ne soit qu'une manœuvre pour quitter Londres plus vite.