Emiliano Sala : Nantes espère que Cardiff va cesser son cirque

Emiliano Sala : Nantes espère que Cardiff va cesser son cirque

Photo Icon Sport

La mort dramatique d'Emiliano Sala a provoqué une vague d'émotion, au-delà même du monde du football, mais du côté du club de Cardiff le business a vite repris le dessus. Les dirigeants du club gallois refusent en effet de payer le transfert de l'attaquant argentin, dont le contrat a pourtant été validé par la FIFA quelques heures avant l'accident d'avion d'Emiliano Sala. Ouvrant plusieurs fronts, afin d'essayer d'avoir gain de cause, les avocats de Cardiff s'attaquant à Willie McKay, qui a mené les opérations, mais également au FC Nantes. 

Du côté du club de Waldemar Kita, on estime que Cardiff va rapidement retrouver ses esprits et cesser toute cette polémique. « Humainement, le sujet est compliqué, mais Cardiff a fixé d’emblée les règles en disant : “Traitons cela d’avocats à avocats”. Le désordre ne vient pas de Nantes. On nous parle d’abord d’anomalies puis d'irrégularités et enfin de négligence par voie de presse. Or rien de concret ne vient étayer ces propos. Si jamais des arguments de fond exposés par Cardiff arrivent dans la procédure, on travaillera dessus. Mais, là, il n’y en a pas. Donc on se dit que la raison va revenir et que les choses vont s’apaiser », explique, dans L'Equipe, une source proche du FC Nantes. Et désormais le club de Cardiff doit aussi négocier avec la famille d'Emiliano Sala concernant les indemnités que la formation de Premier League devra lui verser.