OL : Cet attaquant qui veut revenir pour tout casser

OL : Cet attaquant qui veut revenir pour tout casser

Photo Icon Sport

S’il y a eu beaucoup de mouvements à Lyon cet été, et notamment dans le sens des départs, tout le monde n’a pas trouvé sa place.

En attaque, malgré le manque d’un véritable second avant-centre derrière Mariano Diaz, Jean-Philippe Mateta a du aller voir ailleurs de manière provisoire afin d’aller gratter du temps de jeu. Le jeune buteur arrivé en cours de saison dernière a bien senti qu’il était reparti pour faire un exercice avec seulement quelques apparitions, et il a donc décidé de rejoindre Le Havre en Ligue 2. Un choix pour le moment payant, puisque l’ancien joueur de Châteauroux se met à son avantage avec le club doyen. Tout cela n’a qu’un seul but, celui de revenir plus fort à Lyon, et de s’imposer au sein de l’attaque de l’OL. Une ambition née de son premier passage dans le Rhône, ou même sans jouer, il a déjà pu diversifier sa palette grâce aux entrainements.

« Il a vraiment évolué que ce soit physiquement, techniquement et même dans tout le travail qui a été fait devant le but. Avec les infrastructures qu’il y a à Lyon et les entraînements qu’ont les défenseurs ou les attaquants, avec un travail spécifique, il a beaucoup appris. Il a joué avec des joueurs du niveau de Lacazette, Fekir, Gonalons, Valbuena, Tolisso, etc... C’est sûr que ça l’a obligé à être très fort techniquement, à progresser et à se battre tous les jours à l’entraînement pour gratter du temps de jeu. Pour nous, c’était une année qui était prévue avec l’OL et qui rentre parfaitement dans la logique qu’on a et qu’on a eue pour lui c’est-à-dire prendre le temps de le construire pour que ce soit un attaquant de très haut niveau. L’idée c’était qu’il fasse une saison à 30-35 matches. On s’est vite dit que c’était mieux pour lui qu’il joue en Ligue 2, qu’il joue 90 minutes par match et qu’il enchaîne les prestations », a expliqué son représentant à Foot Mercato, avant d’enchainer sur son avenir.

« On veut continuer à faire en sorte qu’il grandisse et qu’il prenne du plaisir à jouer car le foot est sa passion. Quand je vous dis que c’est un passionné, c’est un vrai passionné. Il pourrait jouer au foot toute la journée. A terme, s’il peut s’imposer à Lyon, on ne va pas s’en priver », a expliqué Pascal Elbaz, qui a récemment rencontré Florian Maurice au détour d’un match de Ligue 2, et a pu constater que l’OL suivait toujours ce joueur considéré comme un grand espoir à son poste.