L2 : Le Royaume du Bahreïn achète 20% du Paris FC

L2 : Le Royaume du Bahreïn achète 20% du Paris FC

Photo Icon Sport

Le Paris Football Club annonce ce lundi avoir faire entrer le Royaume du Bahreïn dans son capital à hauteur de 20%.

Sauvé de justesse en Ligue 2 lors de cette saison écourtée, le Paris FC va changer de standing. En effet, le club de la capitale annonce que le Royaume de Bahrein a décidé d’investir afin de permettre à Paris d’avoir assez rapidement une autre formation en Ligue 1.

« Les dirigeants et actionnaires du Paris FC sont heureux de vous annoncer l’arrivée d’un nouveau renfort : le Royaume du Bahreïn. L’opération a été réalisée au travers d’une augmentation de capital pour renforcer les capitaux propres du club permettant au fonds souverain de détenir 20% de l’entreprise. Pierre Ferracci demeure l’actionnaire principal avec une participation à hauteur de 77%. En plus de cet investissement, le fonds Bahreïni devient le sponsor principal du club dans l’objectif notamment d’accroitre l’image, la notoriété du Bahreïn et de promouvoir la découverte de ce pays discret mais ambitieux. Cette arrivée vient renforcer le cœur du projet du Paris FC : la formation des jeunes talents du bassin francilien. Le Paris FC poursuivra le développement de son projet sportif masculin et féminin. L’ambition sportive de l’équipe première masculine est d’accéder à la Ligue 1 dans les trois prochaines années, et de hisser son équipe féminine le plus haut possible dans le championnat D1 Féminin (...) Le Paris FC accueille avec enthousiasme ce nouvel investisseur étranger et se félicite de la confiance témoignée pour développer son projet en conservant son identité et sa vision stratégique. Le club franchit une nouvelle étape et continue de grandir grâce au renforcement de ses moyens, et notamment de ce nouvel apport, avec une augmentation du budget de 30%. C’est une formidable opportunité de faire entrer le club dans une nouvelle ère et de permettre d’atteindre ses objectifs sportifs, éducatifs et sociaux. Le tour de table du Paris FC s’élargira dans les prochains mois à un nouvel investisseur étranger et à des dirigeants d’entreprises franciliennes désireux d’accompagner le projet du 2ème club parisien. Le contrôle du club continuera à s’appuyer sur un socle majoritaire régional et national », indique le Paris Football Club dans un communiqué.