Furlan : «Dans le creux de la vague»

L’entraîneur du RC Strasbourg n’a pas caché sa déception après le pâle 0-0 de ses troupes contre Troyes, vendredi soir. Le club alsacien repasse provisoirement premier de Ligue 2, mais reste sur un point en deux matchs. « L'équipe a été moins bien que d'habitude dans plusieurs domaines. Nous n'avons pas mis la pression assez tôt sur cette équipe troyenne. Nos adversaires ne se sont pas procuré d'occasions et c'est pour cela que j'estime que ce sont deux points de perdus pour nous. Nous constatons depuis quelque temps une dépression athlétique et mentale au sein du groupe. Peut-être sommes-nous dans le creux de la vague. Mais un Championnat est fait de hauts et de bas », rappelle Jean-Marc Furlan.