Evian exigeait de Givet qu'il rase sa barbe de « jihadiste »

Evian exigeait de Givet qu'il rase sa barbe de « jihadiste »

Photo Icon Sport

Recruté par Evian TG, alors en Ligue 1, le 1er septembre 2014, Gaël Givet avait quitté le club haut-savoyard deux mois plus tard à l’amiable « pour des raisons personnelles ». Après avoir rejoint Arles-Avignon pour finir la saison, le défenseur de 33 ans s’est engagé cette saison avec le FC Tours. Dans Le Parisien, Gaël Givet est revenu sur son bref passage à l’ETG et à ce sujet il raconte une histoire assez incroyable. Alors qu’il arborait à l’époque une longue barbe, l’ancien joueur de Monaco et de l’OM, notamment, a eu droit à une demande de la part des dirigeants du club.

Une barbe qui énerve à Evian

« Le problème, c’était justement ma barbe que je laissais pousser ! A Evian, on voulait me forcer à me raser parce qu’elle était trop longue. A 33 ans, on ne pouvait pas me traiter ainsi. On me prenait pour un jihadiste alors que je ne suis absolument pas converti à l’islam. Quelle folie ! Peut-être que le coach Dupraz regrettait de m’avoir pris, mais me reprocher une barbe trop longue, c’était n’importe quoi. Je lui avais pourtant dit que je n’étais pas un mec à concessions. Le plus drôle, c’est qu’un jour, je me suis rasé entièrement et que juste après, je suis allé résilier mon contrat », explique Gaël Givet, qui a montré ainsi aux responsables d’Evian-Thonon-Gaillard qu’il était le seul à décider ce qui était bien ou pas pour lui.