TV : Stéphane Guy en danger, climat de terreur à Canal + !

TV : Stéphane Guy en danger, climat de terreur à Canal + !

Photo Icon Sport

En affichant publiquement son soutien à Sébastien Tohen, licencié pour avoir parodié l’émission de Pascal Praud, Stéphane Guy s’est fragilisé à Canal +.

Et pour cause, le commentateur phare de la chaîne cryptée a été mis à pied, et son licenciement est très sérieusement évoqué en interne. Pour l’heure, la décision du groupe Canal + n’a toujours pas été communiquée, mais la tendance de la semaine dernière était à un départ de Stéphane Guy, à l’heure où le groupe audio-visuel est sur le point de récupérer 100 % des droits de la Ligue 1 après le départ en catastrophe de Mediapro. Si l’ambiance est pesante au sein de la rédaction de Téléfoot après l’annonce de la fermeture de la chaîne au bout d’à peine six mois, ce n’est pas non plus l'effervescence à Canal + malgré la probable réattribution des droits en faveur de la chaîne du groupe Vivendi.

Dans un article à paraître sur son site, Le Monde explique qu’un climat de terreur règne au sein de Canal depuis l’affaire Sébastien Tohen. « La direction n’a pas plus apprécié la boutade de Guy que la pétition signée par 148 collaborateurs en soutien à Thoen. Certains rapportent « un climat de terreur », dans un contexte plombé par un plan de départs volontaires projetant la suppression de 442 postes » note par exemple le média, pour qui la crainte d’une parole « cadenassée » existe en interne, où chaque phrase est désormais pesée à l’antenne. Le plan de départs volontaires projetant la suppression de près de 450 postes est dans toutes les têtes. C’est dans ce contexte délicat que le groupe s’apprête probablement à récupérer l’intégralité des matchs de Ligue 1 dans les semaines à venir après que la LFP soit parvenue à trouver un accord avec Mediapro pour le départ du groupe sino-espagnol. Un accord qui a été validé ce mardi par le tribunal de commerce de Nanterre.