TV : Mediapro doit 334ME à la Ligue 1, la fin est proche !

TV : Mediapro doit 334ME à la Ligue 1, la fin est proche !

Photo Icon Sport

Le Tribunal de commerce de Nanterre a accordé un délai supplémentaire au conciliateur afin de trouver un accord entre Mediapro et la LFP. Mais les prochains jours seront décisifs.

C’est ce samedi que la Ligue de Football Professionnel devait encaisser les 162ME de la troisième échéance du contrat signé avec Mediapro. Mais tout comme en octobre, la société de Jaume Roures ne versera pas un centime d’euro à la LFP, ce qui va porter son ardoise à 334ME après seulement cinq mois d'existence pour la chaîne Téléfoot. Vendredi, le conciliateur chargé de trouver un accord amiable entre les deux camps a constaté que cela n’était pas le cas, mais les juges du tribunal de Nanterre ont décidé d’accorder un nouveau délai pour discuter, lequel sera très court. Et on tente de rester optimiste du côté des clubs de Ligue 1, ces derniers étant en effet persuadés que Mediapro acceptera de renoncer à son contrat plutôt que de prendre le risque d’une procédure longue mais qui pourrait coûter une montagne d’or au groupe sino-espagnol.

Cependant, dans Le Parisien, un avocat spécialisé annonce que la décision du Tribunal de Nanterre est imminente…dans un sens ou dans l’autre. « Il n’existe pas d’obligation de résultat dans ce type de procédure ni de suspension des poursuites, mais le fait que le tribunal ait accordé un court délai semble indiquer que l’on est proche d’une issue. Reste à savoir si elle est positive ou négative », prévient Maître Joseph Suissa, du cabinet spécialisé JDB. Autrement dit, avant la fin de la semaine prochaine, la Ligue de Football Professionnel aura à quoi s'en tenir, tout comme Mediapro. Les jours qui viennent seront longs pour les dirigeants des clubs de Ligue 1, lesquels sont actuellement sous assistance financière grâce à différents prêts qu'il faudra rembourser un jour.