TV : Le gouvernement met BeInSports en sueur

TV : Le gouvernement met BeInSports en sueur

Icon Sport

La situation des droits TV de la Ligue 1 est toujours explosive en France avec le retrait de Canal + depuis l’attribution de 80 % des matchs à Amazon.

Pour 250 ME, le géant du e-commerce a raflé huit matchs par journée de Ligue 1 quand BeInSports, dont le lot attribué en 2018 était sous-licencié à Canal +, doit payer plus de 300 ME pour seulement deux matchs par journée. Les deux chaînes sont solidaires et vont tout faire pour briser ce contrat, mais ce ne sera pas si simple. La LFP est persuadée que ce ne sera pas possible, et que 100 % de la Ligue 1 sera diffusée et payée à bon compte la saison prochaine.

Maracineanu hausse le ton

Le président de l’instance Vincent Labrune peut en plus compter sur le soutien de l’Etat à travers la Ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu. « Un contrat, c’est fait pour être respecté. L’État a mis 50 millions une première fois. On versera à nouveau 50 millions pour compenser les pertes du huis clos. Mais l’État ne peut pas compenser toutes les pertes, on ne peut pas remplacer les diffuseurs. Il faut qu’on arrête les guerres d’ego » a lancé sur France Info la Ministre des Sports, dont les déclarations ne vont pas faire plaisir à Canal + mais surtout à BeInSports, unique propriétaire de ce lot à plus de 300 ME par an jusqu’en juin 2024.

Sur un autre sujet, Roxana Maracineanu a par ailleurs profité de sa présence au micro de France Info pour évoquer les fans zone de l’Euro et la tolérance (ou non) des forces de police en ce qui concerne le couvre-feu. « Je demande aux Français d’être responsables. Aujourd’hui, on a 30 millions de personnes qui ont reçu une première injection de vaccin. Une fois qu’une majorité de Français sera vacciné, on pourra être plus souples. Il y aura une tolérance pour les personnes qui rentreraient chez elles après avoir suivi le match dans un café » a-t-elle ajoutée. De quoi envisager la soirée de mardi tranquillement devant un gros Allemagne-France.