TV : Le but de Khazri invisible, Free veut tout casser !

TV : Le but de Khazri invisible, Free veut tout casser !

Icon Sport

Ce week-end, Wahbi Khazri a inscrit le but le plus lointain de l’histoire de la Ligue 1 grâce à sa frappe de 68 mètres contre Metz avec l’ASSE.

Malheureusement, ce but sensationnel n’a pas fait le tour des réseaux sociaux en France. Et pour cause, les joueurs, les clubs et la LFP ne peuvent pas diffuser les images de la Ligue 1 avant le dimanche à minuit. De nombreux internautes ont critiqué cette stratégie de la Ligue, qui ne permet pas de mettre en avant le championnat de France comme cela serait possible. « Ces règlements ont été faits pour protéger les droits, les lots et les diffuseurs. Il ne suffit pas juste d’appuyer sur un bouton pour que ça se fasse » explique la Ligue de Football Professionnel. Mais du côté de Free, qui diffuse les actions en quasi-direct sur son application mais pas sur les réseaux sociaux, on estime qu’une piste est à creuser afin de promouvoir davantage la Ligue 1.

« Nous, on considère que diffuser les buts et les résumés sur réseaux sociaux est un bon moyen pour promouvoir la Ligue 1. Donner de la visibilité à notre championnat ne peut être que positif, mais ce n’est pas quelque chose de très encré encore en France. Ce mode de consommation commence à se faire une place dans les pays anglo-saxons, et nous sommes en discussion avec la Ligue concernant ces droits. Mais c’est un sujet complexe car c’est un sujet qui concerne l’ensemble des diffuseurs de la Ligue 1. En tout cas, chez Free, on veut trouver des solutions pour valoriser le championnat » confie à Ouest-France, Frédéric Goyon, directeur de Free Ligue 1. Concrètement, l’opérateur aimerait trouver un moyen de diffuser sur les réseaux sociaux certaines actions de la journée de Ligue 1 en cours avant le dimanche à minuit dans le but de promouvoir le championnat grâce aux plus beaux buts, arrêts de gardiens ou gestes techniques. A l’instar de ce que RMC fait avec la Ligue des Champions grâce à un accord passé avec l’UEFA par exemple. Reste maintenant à voir si un accord pourra être trouvé avec la LFP ainsi qu’avec Canal + et Amazon, détenteurs des droits TV en ce qui concerne la diffusion en direct des matchs. En interne, la Ligue confie qu’elle est ouverte à une évolution de cette stratégie digitale.