TV : La LFP récupère 10 ME, ça vient des abonnés de Médiapro

TV : La LFP récupère 10 ME, ça vient des abonnés de Médiapro

Photo Icon Sport

Au début du mois, Mediapro a purement et simplement refusé de payer 172 ME, la somme que la chaîne devait régler en octobre à la Ligue de Football Professionnel.

Le nouveau diffuseur principal de la Ligue 1 souhaite renégocier le montant des droits télévisuels pour la saison 2020-2021. En cause selon Jaume Roures, la crise sanitaire et financière qui a eu des conséquences terribles sur les revenus du groupe Mediapro. Mais la LFP ne l’entend pas de cette oreille et son président Vincent Labrune a d’ores et déjà fait savoir qu’il n’était pas question de renégocier le contrat. Ainsi, selon les informations de Capital, l’instance du foot professionnel français montre les dents et défend les clubs corps et âme. En ce sens, elle aurait obtenu le 14 octobre l’autorisation du tribunal de commerce pour saisir les avoirs de Mediapro en France.

Concrètement, cela signifie que la Ligue de Football Professionnel peut récupérer les sommes versées par les abonnés pour souscrire à Téléfoot afin de récupérer un peu d’argent. Afin de rendre cette manœuvre possible, plusieurs huissiers ont été envoyés par la LFP afin de procéder à des saisis conservatoires chez les opérateurs télécoms qui perçoivent les revenus des abonnements à Téléfoot. Mais la chaîne n’ayant que 300 à 400.000 abonnés selon les sources, cette manœuvre ne suffira pas à récupérer la somme de 172 ME. Selon les informations du magazine économiste, l’instance présidée par Vincent Labrune ne devrait pas récupérer plus de 10 ME par mois grâce à cette procédure. C’est toujours ça, en attendant de voir si Mediapro se décidera à honorer ses engagements en payant les sommes prévues dans le contrat…