TV : Canal+ refuse les 8 matchs de Téléfoot !

TV : Canal+ refuse les 8 matchs de Téléfoot !

Photo Icon Sport

Tandis que le patron de Mediapro doit s'exprimer mercredi, Canal+ semble se préparer à un nouvel appel d'offre. Mais la chaîne cryptée ne reprendra pas les 8 matches de L1.

C’est peu dire que les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, tout comme la LFP, seront à l’écoute de Jaume Roures, qui mercredi s’exprimera à l’occasion d’une conférence de presse que le président de Mediapro tiendra à Paris. Pour l’instant, nul ne sait ce que le réserve le boss espagnol de Téléfoot, même si ce dernier va inévitablement évoquer l’énorme polémique qu’il a initiée en France en refusant de payer l’échéance d’octobre des droits TV. En attendant, tout semble indiquer que la Ligue de Football Professionnel va stopper la casse et rapidement lancer un nouvel appel d’offre. Grand favori pour le rachat de ces droits de la Ligue 1, Canal+ a déjà prévenu Vincent Labrune qu’il ne fallait pas que la LFP brade son prix pour conserver Mediapro, car la chaîne cryptée aurait vite fait de monter au créneau pour contester ce cadeau fait au groupe sino-espagnol.

Mais selon une source proche du dossier cité par l’Agence France Presse, si Canal+ sera évidemment candidat à un rachat des droits de la Ligue 1 en cas de dénonciation du contrat avec Mediapro, la chaîne historique du football français n’est pas prête à rafler la totalité des matches que Téléfoot diffuse actuellement. « "Pour l'instant, Canal n'a pas intérêt à sortir du bois", explique une source proche du dossier, estimant que le lot de Mediapro (8 matches par journée) n'intéresse pas la chaîne cryptée dans sa globalité », explique cet interlocuteur de l’AFP. Autrement dit, si Canal+ vise probablement les matchs considérés comme premium, il n'est pas évident que les rencontres du dimanche après-midi soient sur ses tablettes. Chaque argument peut s'entendre, le partenaire historique n'ayant pas non plus budgétisé cette dépense copieuse dans ses comptes, sans compter le recrutement de nouvelles équipes qui vont avec.