TV : Canal + nage dans le bonheur, vive la Ligue 1

TV : Canal + nage dans le bonheur, vive la Ligue 1

La semaine précédant la reprise du championnat, Canal + se battait devant la justice pour ne pas avoir à diffuser la Ligue 1 et ainsi à payer la LFP.

La chaîne cryptée est toujours aussi scandalisée de payer 330 millions d’euros pour deux matchs par journée quand Amazon a raflé la mise des huit matchs laissés vacants par Mediapro pour seulement 250 millions d’euros. La justice a néanmoins ordonné à Canal + de respecter son contrat de sous-licence avec BeInSports et donc de diffuser la Ligue 1 et payer la LFP. Présent ce mardi en conférence de presse dans le cadre de la grande rentrée de Canal +, Maxime Saada a brièvement évoqué la situation. L’occasion pour le président du directoire du groupe Canal + de confirmer que la chaîne du groupe Vivendi maintenait ses actions contre la LFP… mais se faisait en attendant un réel plaisir de diffuser la Ligue 1.

Maxime Saada « ravi » de diffuser la Ligue 1 

« Nous irons au bout du contentieux. En attendant, on est ravi de diffuser et de valoriser la Ligue 1 » a indiqué Maxime Saada, bien que Canal + ait basculé la Ligue 1 sur Canal + Sport depuis la reprise du championnat, au contraire de la Formule 1, de la Moto GP ou des plus grosses affiches de Premier League, bien plus mises en avant par le groupe. Canal + a par ailleurs profité de cette conférence de presse pour dévoiler ses offres actuelles avec notamment la possibilité de payer 20,99 euros par mois (pendant douze mois) pour le meilleur match de Ligue 1, le meilleur match de Ligue des Champions et le meilleur match de Premier League chaque semaine. L’offre 100 % Sport est quant à elle valorisée à hauteur de 34,99 euros par mois les 12 premiers mois avant de passer à 45,99 euros mensuels.