TV : BeinSports pourrait diffuser la Ligue 1....sans payer !

TV : BeinSports pourrait diffuser la Ligue 1....sans payer !

Ce mercredi, le tribunal judiciaire de Paris se penchait sur une action en référé de la LFP qui exigeait de BeInSports que le contrat de diffusion de deux matchs de Ligue 1 soit respecté. La Ligue a gagné, mais c'est peut-être une victoire à la Pyrrhus.

Dans le chaos qu’est devenu le dossier des droits TV de la Ligue 1, il devient difficile de s’y retrouver, et résumer la situation reviendrait à expliquer pourquoi dans Lucky Luke les familles O'Timmins et O'Hara se font la guerre depuis des années. Rien que cette semaine, et alors que la saison de Ligue 1 commence vendredi, la LFP, BeInSports et Canal+ totalisent trois passages au tribunal. Ce mercredi, c’est devant le tribunal judiciaire de Paris que la Ligue attendait la décision de son référé contre la chaîne sportive qatarie. Pour les services de Vincent Labrune, le contrat pour le troisième lot des droits TV (le match du samedi 21h et celui de dimanche 17h) avait été signé avec BeInSports, et peu importe que cette dernière ait ensuite sous-licencié ses droits à Canal+. Autrement dit, la LFP exige du média qatari qu’il produise, diffuse les fameux deux matchs et surtout paie jeudi la première échéance de 52 millions d’euros sur un total de 332 millions d’euros par an.

Bonne nouvelle, du moins sur le papier, les clubs ont été entendus puisque les juges ont donné raison à la Ligue et exigent que Beinsports « exécute l'ensemble de ses obligations contractuelles conformément aux dispositions du contrat conclu entre la Ligue de football professionnel et beIN Sports France le 29 mai 2018 relatif au lot 3 de l'appel à candidatures portant sur les droits audiovisuels de la ligue 1 ». Et si la chaîne sportive ne le fait pas, alors elle devra régler des pénalités à hauteurs d’un million d’euros par jour, et cela pour une durée possible de trois mois. Sur le papier, c’est une belle victoire pour le football français. Sauf que BeInsports s’est placé sous la protection du tribunal de commerce de Nanterre afin de mener une conciliation, et avec cette stratégie, elle n’aura donc pas à payer pour l’instant son échéance et ses pénalités. Autrement dit, dans l’état actuel du dossier, et comme Mediapro, les deux matchs de Ligue 1 seraient diffusés par BeinSports sans rien en échange.

Beinsports sans payer ou Canal+ de force, réponse jeudi pour la Ligue 1

Mais une fois que ce cauchemar est envisagé, il reste tout de même une nouvelle énigme. Demain jeudi, la LFP, BeInSports et Canal+ ont de nouveau rendez-vous devant le tribunal de Nanterre, la chaîne du groupe Bolloré étant cette fois attaqué par les deux autres parties, lesquels estiment que Canal+ avait rompu son contrat avec Bein de manière abusive. S’ils gagnent, c’est alors Canal+ qui devra diffuser les deux matchs de Ligue 1, si la LFP et BeInSports perdent alors Bein devra faire son travail. Et en attendant, nul ne sait qui diffusera Troyes-PSG et Metz-Lille ce week-end.