TV : BeInSports ne paiera pas 330 ME, le feuilleton continue !

TV : BeInSports ne paiera pas 330 ME, le feuilleton continue !

Icon Sport

Malgré l’attribution de 80 % des droits TV de la Ligue 1 à Amazon, l’incertitude est toujours énorme d’un point de vue financier pour les clubs français.

Et pour cause, si Amazon a récupéré huit matchs de Ligue 1 par journée pour 259 ME annuel, le flou règne autour du fameux lot 3 détenu par BeInSports et sous-licencié à Canal + la saison dernière. Ce lot, qui comprend le match du samedi à 17 heures ainsi que le match du dimanche soir à 21 heures, a été attribué en 2018 pour la coquette somme de 330 ME. Dans un communiqué officiel publié en fin de semaine, Canal + a indiqué qu’il se retirait de la diffusion de la Ligue 1 après l’attribution des droits TV à Amazon. C’est donc à BeInSports de se débrouiller avec son fameux lot 3. Et le feuilleton ne fait que commencer…

Et pour cause, la chaîne qatarie n’a absolument pas l’intention de payer 330 ME pour deux matchs de Ligue 1 par journée, quand Amazon va payer 259 ME pour huit matchs. « Il n’y a aucune chance pour que notre groupe paie 330 millions pour seulement 20 % » a fait savoir une source proche de BeInSports à RMC. « Ce qui ne passe pas non plus dans le choix de la LFP, c’est l’exposition du produit. Cette même source ajoute : "La pénétration d’Amazon Prime dans les foyers français est absolument terrible. Peu de gens regarderont la Ligue 1". Selon nos informations, les prochaines semaines s’annoncent décisives avec peut-être de nouvelles procédures judiciaires engagées par Canal + et Maxime Saada, leader dans cette bataille face à la LFP » ajoute le journaliste de la radio, Arthur Perrot. Autant dire que si les présidents de clubs français ont vu un nouvel acteur arriver avec Amazon, ils risquent d’en perdre un, historique pour le coup, avec Canal +.