TV : Amazon ne remplacera pas Téléfoot en France

TV : Amazon ne remplacera pas Téléfoot en France

Photo Icon Sport

Le mois de janvier sera décisif pour les droits TV de la Ligue 1, mais à priori il ne faudra pas compter sur Amazon et les Gafam pour faire la fortune des clubs.

Les clubs de Ligue 1 retiennent leur souffle en attendant de savoir ce que la Ligue de Football Professionnel va pouvoir obtenir du prochain diffuseur censé reprendre les droits abandonnés par Mediapro. Tandis que la chaîne Téléfoot diffusera les deux prochaines journées de Championnat, Vincent Labrune s’active pour signer un deal qui redonnera du souffle au football français. Mais si l’on en croit des spécialistes du marketing interrogés part FranceTV Info, il ne faut pas compter sur les GAFAM, et surtout Amazon, pour jouer les pompiers de service. Même si la société de Jeff Bezos a investi dans la Premier League et la Serie A, il ne misera pas des centaines de millions d’euros dans la Ligue 1, du moins pas lors de cette opération d’urgence.

Professeur universitaire et spécialiste de l’économie du Sport, Jean-Pascal Gayant calme les ardeurs de ceux qui misent sur les acteurs américains du numérique. « Qu’ils entrent dans le jeu, pourquoi pas, mais pas pour un milliard ou ce genre de sommes. Amazon, par exemple, se positionne sur des morceaux, pour voir si ça fonctionne ou pas. Amazon ne serait pas non plus en mesure d’offrir une garniture, à savoir les émissions avant et après les matches, qui valorisent le produit. C’est ce que fait Canal, mais sur Prime Video, c'est très compliqué », explique Jean-Pascal Gayant. Pour Vincent Chaudel, il est trop tôt pour un débarquement des GAFAM. « Les GAFAM se préparent, mais l’offre du sport ne correspond pas totalement à leurs intérêts pour le moment. Je les vois bien arriver sur le prochain appel d’offres français. Dans les trois-quatre prochaines années, les choses vont encore changer », explique le co-fondateur de l’Observatoire du Sport Business.