TV : 1 milliard par Mediapro, la Ligue 1 va s'asseoir dessus !

TV : 1 milliard par Mediapro, la Ligue 1 va s'asseoir dessus !

Photo Icon Sport

Tandis que Téléfoot continue à diffuser la Ligue 1 sans payer les droits, il semble désormais acquis que jamais Mediapro ne règlera la somme promise à la LFP.

Le dossier Mediapro-Téléfoot est un vrai casse-tête pour le football français, et Vincent Labrune ne l’a pas caché ce week-end, l’attitude négative du groupe sino-espagnol n’incite pas à l’optimisme. Même si le patron de Ligue de Football Professionnel veut trouver une solution rapide dans le cadre de la procédure de conciliation lancée par le Tribunal de Commerce de Nanterre à la demande de Mediapro, tout semble indiquer que Jaume Roures ne paiera jamais la somme qu’il s’était engagé à régler lorsqu’il avait acheté les droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Pour Arnaud Simon, ancien patron d’Eurosport France et désormais patron d’une société de conseil stratégique, il est clair que les clubs français peuvent dire adieu au rêve de toucher 1 milliard d’euros par an, personne n’étant désormais en mesure de débourser autant pour la L1.

Se confiant sur SoFoot, Arnaud Simon estime que la LFP a bien compris que la messe est dite et que le mirage Mediapro va disparaître. « C’est très rare, dans le business, que tu ne payes pas une erreur stratégique. Le choix Mediapro est très clairement une erreur stratégique, et il y aura des conséquences fâcheuses pour la ligue et les clubs. On peut trouver des solutions pour les compenser ou les diminuer, mais, quoi qu’il arrive, tu ne peux plus imaginer une Ligue 1 valorisée à un milliard d’euros, c’est terminé. Qu’il y ait ou pas l’arrivée des GAFA, d’Amazon ou d’Apple, peu importe, personne ne voudra parier sur des droits à un milliard après l’échec commercial de Mediapro. Les clubs doivent l’intégrer et réduire leur voilure, réduire leurs dépenses, leurs charges de fonctionnement, les salaires versés, les dépenses réalisées, etc », explique le spécialiste du sport et de la télévision.