Trop inexpérimentés, les Verts ?

Pour Alain Perrin, la Coupe d’Europe et le championnat n’étaient pas forcément compatibles. L’entraineur stéphanois a expliqué dans un entretien au Progrès que les jeunes joueurs de l’ASSE ne parvenaient pas à enchainer deux matchs solides consécutivement, et que cela les bonnes performances européennes se payaient très souvent en championnat.

« Un joueur expérimenté va pouvoir enchaîner des matches en assurant un minimum de performance. J'ai connu ça avec des gars qui ont une expérience de la coupe d'Europe, des matches internationaux. Ils savent gérer match par match, s'appliquer alors qu'un jeune joueur a des sautes de performances, de concentration. C'est ce qui nous pénalise. Par exemple, un garçon comme Bayal qui avait fait un très bon match contre Brême trois jours avant, c'est lui qui donne deux buts à Lorient. Il y a un relâchement qui est d'ordre psychologique et non pas physique parce qu'en ce qui le concerne, il avait été suspendu contre Grenoble et n'avait donc pas disputé beaucoup de matches », a tenu à préciser l’entraineur des Verts, qui n’aura désormais plus cette excuse à avancer en fin de saison, puisque Saint-Etienne n’a plus que le championnat pour se sauver.