Trop d’argent public pour le PSG ?

Selon la loi sur le financement public d’un club professionnel, les sommes investies par les organismes d’état ne peuvent pas dépasser les 2,3 ME. Or, cette somme est déjà atteinte si les contributions de la Ville de Paris au PSG (2,15 ME) et à la Fondation PSG (150.000 euros) sont additionnés. Avec les participations du conseil général des Yvelines et la ville de Saint-Germain-en-Laye, les investissements dépassent le cadre prévu par la loi, ce qui pourrait poser problème. La Mairie de Paris, qui dissocie la Fondation du PSG et le club en lui-même estime être dans son bon droit.