Tigana « a fini de rêver » pour Bordeaux

Tigana « a fini de rêver » pour Bordeaux

Photo Icon Sport

L’entraineur bordelais, qui a récemment confié son souhait d’aller au bout de son contrat avec les Girondins malgré la saison tumultueuse qu’il vit avec le club aquitain, ne veut en tout cas plus entendre parler de la course à l’Europe. Si la sixième place pourrait être européenne en fin de saison, Jean Tigana préfère se concentrer sur le match à Nancy avant de sortir la calculette, histoire aussi d’arrêter d’être déçu.

« Tout gagner ? Pourquoi pas, mais avant de parler des dix matches, il faut parler du premier, Nancy, où cela ne va pas être simple. Contre eux, c'est ou tout bien, ou tout mauvais. Ils font très peu de matches nuls, soit ils gagnent, soit ils perdent (6 victoires, 7 défaites, 1 nul). Cela ne sert à rien de se projeter, j'ai fini de rêver. Le challenge est de gagner le premier match, c'est déjà bien. Après, il y a le second, à domicile contre Arles-Avignon et on sait que l'on a beaucoup de mal à domicile », a rappelé l’entraineur bordelais, qui sait bien qu’à chaque bon résultat, les Bordelais ont pris un malin plaisir à y associer généralement une contre-performance dans la foulée.