Sainté s'écroule à Nice, Bordeaux encore en vie !

Sainté s'écroule à Nice, Bordeaux encore en vie !

36e journée de Ligue 1

Allianz Riviera

Nice bat Saint-Étienne : 4 à 2

Buts : Bard (52e), Delort (62e, 62e), Boudaoui (80e) pour Nice; Bouanga (11e), Youssouf (45e+23) pour l'ASSE

Après avoir été mené 0-2 à la pause, Nice a totalement balayé Saint-Étienne en moins de 45 minutes. Une victoire qui permet à Bordeaux de ne pas être encore condamné à la Ligue 2.

Les supporters girondins ont probablement une drôle de soirée puisqu’à la pause du match en retard de la 36e journée entre Nice et Saint-Étienne, leur club était en Ligue 2. Car en déplacement sur la Côté d’Azur, la formation de Pascal Dupraz avait réussi une première période très sérieuse et très efficace, les Verts ayant concrétisé leur domination grâce à Bouanga (11e) et Youssouf (45e+3). De quoi faire gronder encore plus des supporters azuréens, dont certains s’étaient couverts de honte en lançant un chant se moquant d’Emiliano Sala, l’attaquant de Nantes décédé dans un accident d’avion en 2019. A cet instant, l’ASSE recollait à Lorient, 17e de Ligue 1, et Bordeaux avait son ticket en Ligue 2.

L'ASSE va avoir du mal à éviter les barrages, Nice redevient européen

Mais dès la reprise, la formation de Galtier affichait un autre visage et allait mettre une correction inouïe à des joueurs stéphanois, humiliés à l’image de ce but sur coup-franc direct signé Delort, qui profitait d’un mur des Verts…totalement ouvert. En moins de 20 minutes, et grâce à des buts de Bard (52e) et un doublé de Delort (60e, 62e), le Gym prenait les commandes au tableau d’affichage. Et même si l’AS Saint-Étienne n’abdiquait pas totalement, Boudaoui signait le quatrième but du récent finaliste malheureux de la Coupe de France. Avec cette victoire, Nice remonte à la 4e place du classement, tandis que l’ASSE reste barragiste, toujours à trois points de Lorient alors qu’il ne reste que deux matchs.