PSG : Les Utras toussent, mais le huis-clos a gagné

PSG : Les Utras toussent, mais le huis-clos a gagné

Photo Icon Sport

La pandémie de Covid-19 contraint les matches à se dérouler à huis clos, ou devant très peu de supporters. Un crève-coeur que les fans ne peuvent qu'accepter au PSG. 

Cette saison est spéciale en raison de la pandémie de coronavirus. Les matches à huis clos ou devant très peu de spectateurs étaient rares auparavant, ils sont désormais devenus une banalité dans l’ensemble des grands championnats européens. Une déception pour les joueurs et leurs supporters, et notamment au Parc des Princes où le public est aux abonnés...absents. Ils doivent s’habituer à ces restrictions qui durent et ne sont pas prêtes d’être levées au vu de la recrudescence du virus un peu partout et des mesures annoncées mercredi soir par Emmanuel Macron. De son côté, le nouveau président du Collectif Ultras Paris, Nicolas Boffredo, s’est exprimé à ce sujet pour France Bleu Paris. Selon lui, les Ultras se sont faits à la situation, bien qu'ils préféreraient occuper les travées de leur stade préféré chaque week-end.  

« Moi, personnellement, je ne suis pas trop confiant. Et de toute façon, la plupart des gens ne le sont pas non plus. Pour moi, cette année, ça va être une saison blanche, un peu comme tous les groupes Ultra en France. Je pense que beaucoup de personnes se sont faites à l’idée qu’on n’irait pas au stade cette année. Maintenant, on attend aussi de savoir un peu si ça va se débloquer au cours des mois à venir. Mais je ne suis pas confiant sur ce sujet en tout cas », a déclaré le président de l'association de supporters du Paris Saint-Germain. L’attente est la seule solution pour les fans en général, qui suivent la prestation de leur équipe préférée devant leur télévision en attendant un retour à la normale.