Paris Sportifs : Un joueur de Ligue 1 brise le silence sur ce fléau

Paris Sportifs : Un joueur de Ligue 1 brise le silence sur ce fléau

Les attaques ciblés contre les joueurs dans le cadre des paris sportifs sont de plus en plus fréquentes. Ibrahima Niane a décidé de riposter. 

Dans tous les sports, les joueurs, entraineurs ou membres d’un club professionnel sont interdits d’effectuer des paris sportifs, quel qu’il soit. Un message qui a mis un peu de temps à passer, l’instance de contrôle à ce niveau épinglant plusieurs joueurs qui avaient enfreint la règle, la plupart du temps par ignorance. Désormais, les clubs font beaucoup de prévention, et il est très rare de voir les joueurs de football transiger là-dessus. En revanche, un autre fléau lié aux paris sportifs est en train de gangréner le football. Il est lié aux parieurs, qui s’en prennent de plus en plus souvent aux joueurs pour faire passer leur rage sur les réseaux sociaux. 

Cet été, la tenniswoman Alizée Cornet avait poussé un énorme coup de gueule contre un nombre incroyable de messages insultants qu’elle avait reçu après une défaite lors d’un tournoi où elle faisait figure de favorite. Cette contre-performance a agacé, non pas ses fans, mais des parieurs qui avaient misé sur sa victoire en raison d’une belle cote, et qui ont vu leurs paris combinés s’écrouler en raison de la défaite de la Française. Les messages d’insultes uniquement motivés par la perte de leur pari et donc de leur argent, et c’est la tenniswoman qui en a fait les frais. 

La divulgation de ces messages avait toutefois fait réagir dans la communauté des parieurs mais aussi des sportifs, tant la rage de la perte d’un pari pouvait provoquer des débordements inacceptables, même s’ils restaient virtuels. Mais la parole s’est libérée aussi de l’autre côté, et en voici la preuve avec cette sortie du joueur de Metz Ibrahima Niane. L’attaquant du club lorrain était l’une des révélations de la Ligue 1 la saison passée, mais en raison d’une grave blessure, il a du s’absenter des terrains pendant de longs mois. 

Son retour au plus haut niveau est pour le moment difficile, très loin du moment où il a explosé. Jusqu’à sa grave blessure en octobre 2020, le Sénégalais tournait un but par match en moyenne en Ligue 1. Mais ce retour progressif ne satisfait pas ceux qui ont visiblement misé de l’argent pour lui. La preuve, Ibrahima Niane s’est pris un message agressif sur les réseaux sociaux après le match du week-end dernier, où Metz s’est imposé mais il n’a pas marqué malgré sa titularisation. Suffisant pour un supporter de l’OM pour lui en voulait, car il lui avait fait perdre sa mise de 50 euros. « Sale bâtard tu marques plus. Qu’il me rembourse mes 50 euros », a ainsi balancé le Twittos « fouOM », qui ne pensait certainement pas que le joueur en personne lui répondrait, lassé de se faire insulter car des parieurs avaient perdu.

« Va te faire les croisés »

« Va te faire les croisés, reviens et plus haut niveau et rejoues tu verras si c’est si facile pour un « sal batard ». Arrête de parier c’est mieux pour toi », a balancé Ibrahima Niane, dans une sortie qui a fait plaisir à ses suiveurs, ravis de voir que le Sénégalais ne laissait pas passer un tel comportement sur les réseaux sociaux. Un échange qui en dit long sur ce que doivent subir les joueurs quand les parieurs insatisfaits ne trouvent rien de mieux à faire que de reprocher directement aux footballeurs leur mise mal placée.