OM : Sanctionnés par la LFP, les Ultras attaquent… Marseille !

OM : Sanctionnés par la LFP, les Ultras attaquent… Marseille !

Photo Icon Sport

En raison du comportement de ses supporters contre le Paris Saint-Germain (défaite 1-5) le 26 février dernier, l’Olympique de Marseille a été sanctionné par la Ligue de Football Professionnel.

Le club phocéen a écopé d’une amende de 20 000 euros. Mais ce n’est pas tout. La LFP a également exigé la fermeture de la partie basse du Virage Sud du Vélodrome face à Dijon samedi (17h). « L’Olympique de Marseille informe que les cartes des abonnés Ultras seront ainsi désactivées pour cette rencontre et ne pourront donner lieu, en aucun cas, à un accès au stade », a confirmé le club sur son site officiel, sans contester cette sanction. De quoi agacer les principaux concernés.

« Nous ne pouvons que regretter cette décision mais aussi la "non réaction" de notre club face aux instances, donnant l’impression de la cautionner, ont réagi les Ultras dans un communiqué. Mais le principal responsable reste la LFP, organisme depuis toujours répressif envers les Ultras et incapable de communiquer ou travailler pour pérenniser une tradition populaire comme celle que nous nous faisons du football et que nous sommes décidés à défendre. » Proche des supporters, le président Jacques-Henri Eyraud s’expliquera probablement sur le sujet.