OM-PSG : Pas de jaloux, Riolo dézingue Eyraud et Al-Khelaïfi

OM-PSG : Pas de jaloux, Riolo dézingue Eyraud et Al-Khelaïfi

Photo Icon Sport

En cette fin de saison, le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille ont un (triste) point commun : les deux clubs phares de Ligue 1 n’ont plus rien à jouer. Champion de France, Paris a échoué en finale de la Coupe de France tandis que Marseille, battu par Nantes dimanche soir, n’est quasiment plus dans la course à l’Europe. Un bilan bien moribond, et qui fait dire à Daniel Riolo que Parisiens et Marseillais sont dans la même galère. Et pour le journaliste de RMC Sport, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre entre les deux présidents, Nasser Al-Khelaïfi et Jacques-Henri Eyraud…

« Tout revoir, tout nettoyer du sol au plafond. J’ai l’impression que dans ces deux clubs, on a raconté cette histoire mille fois ! La volonté de mettre tout le monde dehors ou presque doit être commune aux supporters des deux clubs. Savoir qui garder, qui est capable de rendre un peu de dignité est devenu très compliqué » explique le chroniqueur avant de poursuivre. « A Marseille, le président Eyraud a encore étourdi tout le monde avec sa communication déroutante. On n’a même plus la force d’en rire. A Paris, le président ne parle pas. C’est mieux de parler pour ne rien dire et de faire honte ou de ne rien dire parce qu’on ne sait pas quoi dire tellement on est dépassé par les événements ? Jacques-Henry, Nasser, un avis ? Un argument pour nous aider à ne plus douter de votre compétence ? Je plaisante. On a arrêté de douter depuis longtemps » a lâché un Daniel Riolo un brin dépité par la gouvernance du Paris Saint-Germain et de Marseille. Et qui espère sans doute, comme les supporters des deux clubs, de profonds changements cet été.