OL-OM : Xherdan Shaqiri et Gerson élus flops du mercato 2021 !

OL-OM : Xherdan Shaqiri et Gerson élus flops du mercato 2021 !

Icon Sport

Cet été, les supporters de l’OL et de l’OM se sont emballés avec les recrutements de Xherdan Shaqiri et de Gerson. Un enthousiasme vite douché en raison de performances sportives en-deca des attentes.

Relativement proches au classement après 13 journées de Ligue 1, Lyon et Marseille ont connu des fortunes similaires lors du mercato estival. Les deux clubs ont réalisé de très jolis coups, que ce soit avec Jérôme Boateng ou Emerson pour l’OL et avec Mattéo Guendouzi ou encore Cengiz Ünder pour Marseille. En revanche, certains flops passent mal et c’est notamment le cas pour les internationaux suisse et brésilien, Xherdan Shaqiri et Gerson. Dans son édition du jour, L’Equipe fait le point sur les plus gros flops du mercato estival en Ligue 1 et sans surprise, l’ex-attaquant de Liverpool et le milieu de terrain de la Seleção évoluant à l’Olympique de Marseille sont cités.

« Priorité absolue de Jorge Sampaoli, qui a convaincu sa direction de débourser 18 M€ (hors bonus) pour l'arracher à Flamengo, le polyvalent milieu brésilien (24 ans) peine désespérément à convaincre malgré la confiance quasi aveugle de son entraîneur (9 titularisations en L1). S'il attend de Gerson « qu'il participe plus au jeu et qu'il s'adapte au rythme de la L1 », Sampaoli continue de défendre son international, qui regrette de son côté de ne pas jouer plus régulièrement à son poste de prédilection (relayeur) » note le quotidien national au sujet de Gerson avant de se montrer aussi sévère avec Xherdan Shaqiri, relégué sur le banc de l’OL par Peter Bosz lors de l’ultime journée face au Stade Rennais.

Shaqiri peine à décoller

« Attendu comme un moteur de l'attaque de l'OL, auquel il a coûté 6 M€, l'expérimenté international suisse (30 ans, 98 sélections) enchaîne les prestations décevantes dans un rôle d'ailier qui ne lui sied guère plus (1 but et 1 passe décisive en 7 titularisations en L1). Si l'entraîneur lyonnais Peter Bosz ne semble pas inquiet pour un joueur arrivé « tard » après l'Euro, il reconnaît que Shaqiri « peut faire mieux ». Et veut croire que sa technique « extraordinaire » s'exprimera davantage quand l'OL jouera plus haut dans les petits espaces » explique le journal. Les deux hommes auront une belle occasion de briller et de prouver qu’ils ne sont que des flops temporaires le 21 novembre prochain à l’occasion du choc très attendu de la 14e journée de Ligue 1. Un match qui opposera Lyon… à Marseille, au Groupama Stadium.