OL-OM : Bam, Aulas entre la tête la première dans la bagarre

OL-OM : Bam, Aulas entre la tête la première dans la bagarre

Photo Icon Sport

La commission de discipline va prochainement se pencher sur les incidents qui ont eu lieu après le choc entre Marseille et Lyon, le mois dernier.

Trois joueurs sont notamment cités, à savoir Adil Rami à l’OM, ainsi que Marcelo et Anthony Lopes à Lyon. Comme l’a reconnu Bruno Genesio, du côté de Lyon on craint quand même que les deux joueurs lyonnais finissent par écoper d’une sanction en raison de leur comportement. Le Brésilien pour sa brouille avec Rami puis sa provocation qui a envenimé les débats, et le gardien pour un coup porté à une personne qui n’avait rien demandé, en plein dans la mêlée. Toutefois, en parlant de mêlée, Jean-Michel Aulas s’est jeté dedans ce dimanche avec un de ses tweets ravageurs, où le président lyonnais accuse surtout l’OM d’avoir provoqué ces incidents et d’en avoir tiré profit.

« Ce serait injuste. En premier, Anguissa et « on va les exploser ». En deux, les bombes agricoles de partout. En trois, Rami déglingue Marcelo, Anthony Lopes cravaté par la sécurité, Diakhaby bousculé. L’OL n’avait rien à gagner, l’OM si ! », a balancé le dirigeant rhodanien, qui place là une attaque virulent pour défendre son club.