L1 : Vers un report de la 31e journée ? Les clubs insistent

L1 : Vers un report de la 31e journée ? Les clubs insistent

En raison des mesures sanitaires prises par la France, des clubs de Ligue 1 refusent de libérer certains de leurs internationaux qui risquent de manquer la 31e journée. Une échéance dont plusieurs acteurs demandent le report.

Le sujet est devenu une véritable polémique. Comme les autres pensionnaires de Ligue 1, le Stade Rennais retient ses internationaux africains qui, en cas de départ en sélection, manqueraient la 31e journée à cause de la période d’isolement imposée à leur retour. De quoi provoquer des critiques envers les joueurs concernés, d’où le communiqué publié par le club breton. « Cette décision ne peut en aucun cas être imputée aux joueurs et il serait même injuste de le sous-entendre », a défendu Rennes, sans réponse des autorités malgré sa demande de dérogation.

Les clubs perturbés

Et les Rouge et Noir ne sont pas les seuls perturbés par cette situation. A l’Olympique Lyonnais aussi, Rudi Garcia s’agace. « Malheureusement, on perd beaucoup en concentration car, en interne, on en parle beaucoup. A juste titre, a regretté le coach des Gones. On est à 100 % derrière nos joueurs et au club, on a toujours très envie qu'ils puissent rejoindre leurs sélections nationales. Après si c'est pour les perdre sur le match de championnat de la 31e journée, c'est normal qu'on souhaite avoir tout notre effectif pour ce match de reprise. »

Pas question pour l’OL de s’affaiblir lors du déplacement à Lens prévu le 3 avril. Mais dans le même temps, Rudi Garcia regrette que les instances soient parvenues à trouver une solution uniquement pour les équipes de France. « Le gros problème, c'est ce sentiment d'injustice. A savoir, qu'il y a un règlement pour l'équipe de France A et celle des Espoirs et puis il y a un règlement différent pour les autres », a comparé le technicien.

Garcia rejoint Genesio

« A priori, ils auraient eu une dérogation quand ils reviennent pour ne pas observer une septaine. Pour les autres sélections, il n'y a pas de dérogation », s’est encore plaint l’entraîneur de l’OL qui, à l’image de son homologue du Stade Rennais Bruno Genesio, réclame le report de la 31e journée de Ligue 1. « Je pense qu'une solution sage ça serait de la repousser, a-t-il proposé. Si ce n'est pas le cas, il faut absolument que la règle soit la même pour tout le monde. Et pas que pour les équipes de France. » Pour le moment, la Ligue de Football Professionnel ne semble pas du même avis.