L1 : Toulouse et Amiens annoncent… leur maintien !

L1 : Toulouse et Amiens annoncent… leur maintien !

Photo Icon Sport

Ce mardi après-midi, le Conseil d’Etat a rendu son verdict. Lyon n’a pas obtenu gain de cause puisque la saison 2019-2020 est officiellement terminée.

En revanche, la plus haute juridiction de France a suspendu les relégations en Ligue 2 d’Amiens et de Toulouse. Cela ne signifie pas que les deux clubs sont maintenus en Ligue 1 puisque le Conseil d’Etat indique avec une très grande clarté que « le juge ordonne donc à la Ligue de football professionnel, en lien avec les instances compétentes de la FFF, de réexaminer la question du format de la Ligue 1 pour la saison 2020-2021, au vu de l’ensemble des éléments relatifs aux conditions dans lesquelles cette saison est susceptible de se dérouler, et d’en tirer les conséquences quant au principe des relégations avant le 30 juin ».

Mais du côté de Toulouse et d’Amiens, on a acté cette décision comme une officialisation d'un maintien en L1. En effet, chacun de leur côté, les clubs initialement relégués en Ligue 2 se sont félicité de rester dans l'élite. « Le Toulouse Football Club se félicite de l’ordonnance rendue ce jour par le juge des référés du Conseil d’Etat. Le TFC, qui soutient que le prononcé de relégations à l’issue de la dernière saison était illégal, a vu sa position constante consacrée par le juge. Le TFC est donc maintenu en Ligue 1 pour la saison 2020-2021. Nous nous tenons à la disposition des instances dirigeantes du football français pour les accompagner dans la détermination des modalités d’organisation de ce championnat, dans le respect du cadre découlant de l’ordonnance du juge des référés du Conseil d’Etat. Plus généralement, nous sommes convaincus que ces règles gagneront à être fixées de manière collégiale. Nous invitons toutes les parties prenantes à faire primer l’équité sportive » explique le TFC dans un communiqué officiel. Via Twitter, le club d’Amiens a adopté une position similaire en postant le message « Amiens en Ligue 1 ! Place au sport ». Le grand bazar ne fait donc que commencer…