L1 : Que des nuls, Strasbourg et Metz perdent gros

L1 : Que des nuls, Strasbourg et Metz perdent gros

Icon Sport

Les 4 rencontres au menu de ce dimanche 15 heures ont débouché sur quatre scores de parité. Globalement, en haut du classement, Strasbourg aura des regrets, tout comme Metz en bas.

En ce dimanche de Pâques, chaque équipe aura droit à son point (pas en chocolat), mais si pour certaines formations c’est un résultat sans réelle conséquence, pour d’autres c’est plus gênant. Ainsi, Strasbourg avait l’occasion de revenir à un point du podium en cas de victoire à Troyes, mais après avoir longtemps mené, les Alsaciens ont été repris sur le fil, l’ESTAC égalisant sur penalty à la 85e (1-1). Conséquence directe, après ce deuxième nul consécutif, le Racing reste à la cinquième place de Ligue 1 à égalité avec Monaco. 

Dans la bataille pour le maintien, le match de la peur opposait Metz, dernier, à Clermont, devenu barragiste après la victoire de Saint-Étienne contre Brest. Menés au score après un but de De Préville, la formation de Pascal Gastien égalisait rapidement par Dossou (1-1, 37e). Réduit à 10 dès la 40e minute, le FC Metz reste dernier et voit l’écart augmenter avec l’ASSE, 17e et premier non relégable. Les deux autres matchs ont vu Nantes et Angers se quitter bons amis (1-1), tout comme Montpellier et Reims (0-0), des résultats qui n’ont pas un impact majeur sur le classement.