L1 : Maldini rejoint le camp d’Aulas, la France s’est trompée

L1 : Maldini rejoint le camp d’Aulas, la France s’est trompée

Photo Icon Sport

Alors que le gouvernement français a interdit la reprise de la saison de Ligue 1, d’autres championnats européens préparent le retour des joueurs sur les terrains. La France se serait-elle précipitée ?

Comme les Pays-Bas et la Belgique, la France a décidé de ne prendre aucun risque compte tenu de la crise sanitaire. Aucun match ne sera autorisé avant le mois d’août, ce qui a obligé la Ligue de Football Professionnel à mettre un terme à la saison interrompue. Une mesure jugée trop hâtive du côté de l’Olympique Lyonnais, dont le président Jean-Michel Aulas estime qu’il était possible de patienter avant d’en arriver là. Et le dirigeant rhodanien n’est pas le seul dans ce cas. La preuve, la Bundesliga va bientôt reprendre à huis clos, pendant que d’autres championnats européens envisagent le retour sur les terrains. C’est notamment le cas en Italie, pays du continent le plus touché, où Paolo Maldini se demande pourquoi la France a abandonné si rapidement.

« Notre équipe a repris, mais soyons prudents, a conseillé le directeur technique du Milan AC lors d’un live sur Instagram avec Filippo Inzaghi. (...) Il y a tellement d'incertitude, tout dépendra de ce que décidera la Serie A. Il faut essayer d'aller sur le terrain, ce serait un désastre à tous points de vue, d'abord économique. Nous devons essayer. La France, à mon avis, a fait une erreur. Mais nous accepterons ce que sera le verdict du gouvernement. » Rappelons que l’ancien latéral a guéri après un test positif au covid-19.