L1 : Lille champion, le podium pour Monaco, Nantes barragiste

L1 : Lille champion, le podium pour Monaco, Nantes barragiste

Icon Sport

Lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1, le Lille OSC a validé son titre de champion de France face au PSG, Monaco a maté l'OL, et Nantes est resté barragiste.

Alors que le titre se jouait durant cette ultime soirée, le suspense n'a pas duré bien longtemps. Puisque dès le début de sa rencontre décisive, le LOSC a fait la course en tête pour ne jamais lâcher à Angers (2-1). Avec des buts de David (10e) et un penalty de Yilmaz (45e+1), Lille est donc sacré champion de France pour la quatrième fois de son histoire ! Un titre bien mérité pour l'équipe de Christophe Galtier, qui a d'ailleurs bien fait de gagner.

Le PSG derrière Lille

Car derrière, le PSG était à l'affût au cas où. Malgré un penalty raté par Neymar, Paris s'est effectivement imposé grâce notamment à un but de Mbappé (71e) face à Brest (2-0). Un succès inutile, vu que Paris échoue donc à la deuxième place, quelques jours après avoir remporté la Coupe de France, le seul rayon de soleil de sa saison...

L'OL bute sur Monaco

Si la course au titre n'a donc pas vraiment eu lieu ce dimanche soir, le duel pour le podium a, quant à lui, tenu toutes ses promesses. Si l'OL a mis la pression sur l'ASM, avec un doublé de Toko Ekambi (14e, 40e), les Gones ont finalement échoué contre Nice (2-3). Grâce à son nul contre Lens (0-0), Monaco a donc conservé sa place sur le podium. Ce qui signifie donc que l'ASM jouera la Ligue des Champions la saison prochaine, au contraire de Lyon, qui devra se contenter de l'Europa League.

Comme l'OM, qui a arraché le nul à Metz (1-1) grâce à un penalty de Milik à la... 103e minute. Concernant le dernier ticket européen, pour la Conférence League, c'est Rennes qui est sorti gagnant. En battant Nîmes (2-0), avec Guirassy (25e) et Bourigeaud (51e), le club de Bruno Genesio termine sixième, devant Lens.

Nantes reste barragiste

Sinon, pour la place de barragiste, le duel a été serré jusqu'à la fin entre les nombreuses équipes concernées. Mais pas de changement au final, puisque c'est Nantes qui reste dix-huitième à cause de sa défaite contre Montpellier (1-2), au terme d'une fin de match folle avec un penalty invalidé par la VAR... La semaine prochaine, le FCN affrontera donc Toulouse lors des barrages pour jouer sa survie en L1.