L1 : Le quasi-direct, la révolution de Free débarque sur le foot

L1 : Le quasi-direct, la révolution de Free débarque sur le foot

Photo Icon Sport

Dans le coup de tonnerre qu’a représenté l’attribution des droits TV à partir de la saison 2020-2021 en Ligue 1, ce lot est presque passé inaperçu.

La LFP avait en effet mis en vente un lot de quasi-direct que Free a remporté pour 50 ME par an. L’opérateur dirigé par Xavier Niel avait masqué sa présence pour surprendre tout le monde, et Canal+ ainsi que les autres opérateurs ont été pris de court. Mais que représente ce lot, qui va entrer en action à partir de la nouvelle saison sur le championnat de France ? Il s’agit de quasi-direct, c’est à dire de proposer du contenu vidéo pour des abonnés avec les actions, les buts et les évènements avec seulement une minute de retard. Cette possibilité va permettre d’alimenter copieusement les abonnés en images, et sera intéressante pour ceux qui n’ont pas les moyens de s’abonner à toutes les chaines payantes pour suivre leur équipe.

Certes, cela ne vaut pas le suivi d’un match, mais le très léger différé, et la possibilité de diffuser jusqu’à 60 clips de 30 secondes permet une très large couverture du match, souligne L'Equipe. Le potentiel de ces alertes et sa diffusion sur des applications dédiées s’annonce très prometteur pour les abonnés Free et les autres qui voudront rattraper en quasi-direct les matchs de leur club. En plus de cela, des mags, des résumés et des débriefings seront proposés sur cette application de Free dont le nom sera révélé prochainement, et qui pourrait bien faire un gros carton d’audience. Avec les revenus publicitaires qui iront avec...