L1 : Le PSG recule, l’ASSE droit au but… L’étonnante statistique

L1 : Le PSG recule, l’ASSE droit au but… L’étonnante statistique

Dans sa lettre hebdomadaire, l’Observatoire du football (CIES) a mis en avant les pourcentages de passes vers l’arrière pour chaque équipe. Et les résultats concernant les pensionnaires de Ligue 1 sont parfois surprenants.

Qui joue le plus à la baballe en Ligue 1 ? A travers sa dernière étude, l’Observatoire du football a apporté une réponse plutôt inattendue. En effet, le CIES a calculé le pourcentage de passes vers l’arrière pour chaque équipe. Et c’est le Paris Saint-Germain qui arrive en tête avec un total de 38,4 % de passes vers l’arrière ! Viennent ensuite l’OGC Nice (38,2%) et le Stade Rennais (37,4%) pour compléter le podium. On comprend ainsi que les équipes qui reculent le plus sont en gros celles qui ont l’habitude de confisquer le ballon aux adversaires. Sans surprise, on retrouve donc en bas de classement des formations au jeu beaucoup plus direct.

Ce sont effectivement l’AS Saint-Etienne et le FC Nantes, avec seulement 32,5 %, qui réalisent le moins de passes en direction de leur propre but. Juste devant Lorient et Metz, également à égalité avec 33 %. A noter que l’Olympique Lyonnais (34,6%) et l’Olympique de Marseille (35,5%) sont relativement proches. On remarque aussi que ces deux concurrents font moins de passes vers leur propre but que Lille (36%) et Monaco (36,4%). Mais tous les pensionnaires de Ligue 1 restent assez éloignés du maître européen en la matière, à savoir Manchester City qui réalise 41,6 % de ses passes vers l’arrière ! Rien d’étonnant lorsque l’on connaît la philosophie de son manager Pep Guardiola. Mais force est de constater que reculer n’empêche pas les Citizens de tout écraser sur leur passage…