L1 : Le mystérieux retournement de veste de Rudi Garcia

L1 : Le mystérieux retournement de veste de Rudi Garcia

Photo Icon Sport

A la tête d'un groupe d'entraîneurs de L1 et L2, Rudi Garcia est favorable à une reprise du Championnat. Mais cela n'était pas le cas récemment. 

Tout comme les joueurs le font, les entraîneurs de Ligue 1 et de Ligue 2 ont aussi créé un groupe WhatsApp, et c’est Rudi Garcia qui a lancé cette idée dans un premier temps pour recueillir des fonds en faveur de la Fondation de France. Une opération qui a été une très belle réussite, puisque le syndicat des entraîneurs (UNECATEF) a versé un chèque de 120.000 euros grâce à cette initiative qui mérite donc d’être saluée. Mais ensuite, les techniciens ont continué à discuter et ont notamment évoqué une éventuelle reprise. Et ce dimanche, s’exprimant dans L’Equipe, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais explique que les techniciens veulent que la saison reprenne, mais avec des règles sanitaires très précises et pas à une cadence infernale d’un match tous les trois jours avec ensuite une courte pause entre les deux saisons.

Cependant, selon le média sportif, Rudi Garcia n’a pas toujours été pour la reprise de la saison, plusieurs entraîneurs ayant confié discrètement que le coach de l’Olympique Lyonnais avait dans un premier temps milité pour l’arrêt définitif de la saison de Ligue 1, sans toutefois parvenir à convaincre grand monde. Certains sont même persuadés que Rudi Garcia voulait emboîter le pas de Jean-Michel Aulas sur le dossier de la possible saison blanche et que l'arrêt de la saison était donc dans sa tête. Quoi qu’il en soit, Raymond Domenech, patron du syndicat des entraîneurs, est entré dans ce groupe afin d'appeler à la solidarité et pas à une défense des intérêts personnels, et la position de Rudi Garcia a changé, ce dernier rejoignant la majorité des entraîneurs, lesquels sont pour une reprise mais avec d’importantes exigences. Comme le précise L’Equipe, l’idée de ne pas rejouer n’a pas duré longtemps, Claude Puel y étant par exemple totalement défavorable, tandis que des entraîneurs étrangers préféraient éviter de s’exprimer, même entre-eux. De son côté, Rudi Garcia se défend d’avoir retourné sa veste et d’être devenu favorable à la reprise après avoir défendu le contraire. « Je ne sais pas d’où cela sort mais je ne milite pas du tout pour un arrêt de la saison. On a tous envie de reprendre, il y a un consensus là-dessus, mais pas n’importe comment », prévient Rudi Garcia. Suite au prochain épisode.