L1 : Le Conseil d'Etat répondra à Lyon et Amiens avant la fin juin

L1 : Le Conseil d'Etat répondra à Lyon et Amiens avant la fin juin

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais et Amiens ont décidé de saisir en référé le Conseil d'Etat, la réponse pourrait arriver avant la fin du mois de juin et sera sans appel. 

Du côté de la Ligue de Football Professionnel, on s’est ouvertement réjoui que le Tribunal Administratif rejette les référés de Lyon, Amiens et Toulouse au seul motif que cette instance s’estimait incompétente en la matière. Mais le tribunal parisien a tout de même renvoyé les clubs vers le Conseil d’Etat, lequel aura le mot final dans ce dossier, car il jugera lui l’affaire sur le fond et pas uniquement sur la forme. Et du côté d’Amiens, le président du club est persuadé que la LFP a crié victoire trop tôt, et pourrait bien rapidement déchanter. Pour Bernard Joannin, les choses vont s’enchaîner et la réponse ne traînera pas pendant des mois.

Invité de la chaîne L’Equipe, le dirigeant amiénois est clair. « Dès lundi nous déposerons notre requête en référé, donc cela ne prendra pas un temps énorme (…) Si la décision va tomber avant le 30 juin ? Ah oui bien sûr. Je suis vraiment très satisfait de cette décision, car le Conseil d’Etat va se pencher sur la réglementation générale, et il n’y aura pas de possibilité d’appel de cette décision. Si le juge du conseil d’état nous donne raison, la Ligue devra trouver des solutions », a prévenu Bernard Joannin, qui est toujours très confiant concernant le maintien d’Amiens en Ligue 1. C'est désormais un quitte ou double qui se propose aux clubs concernés face à la LFP, rira bien qui rira le dernier.