L1 : La Ligue 1 sous une bulle version NBA, impossible en France

L1 : La Ligue 1 sous une bulle version NBA, impossible en France

Photo Icon Sport

Le championnat de Ligue 1 reprend vendredi dans une version chaotique en raison de l'épidémie. Mais du côté de la LFP, on ne veut pas imposer le confinement aux clubs.

C'est peu dire que du côté des autorités footballistiques françaises on tremble légèrement à quelques jours de la reprise du championnat de Ligue 1. Après avoir pris la décision très décriée de stopper la saison 2019-2020 dès le mois de mars là où les autres grands championnats se sont terminés, le foot tricolore se remet en route dès vendredi là où à l'étranger on le fera dans un mois. Et pour célébrer comme il se doit cette reprise, le premier match entre l'Olympique de Marseille et l'AS Saint-Etienne, grand classique de la L1, a été reporté en raison de cas de covid19 détectés à l'OM. C'est la commission Covid créée par la LFP qui a entériné ce choix. Et pour le Dr Orhant, ancien médecin de Lille et l'OL, et désormais à la FFF, et donc membre de cette commission, il est clair que la France n'a pas fait le choix de confiner les 20 clubs de manière assez stricte, ce qui peut faire craindre quelques soucis, même s'il pense que tout le monde sera sérieux et raisonnable.

Car si ce choix de confiner au maximum les équipes fonctionne en NBA ou lors du Final 8 à Lisbonne, il n'est pas dans les habitudes françaises. « On pourrait faire comme l’ont fait les autres pays et l’UEFA : les mettre sous une bulle. Mais malheureusement, ce vendredi, notre championnat recommence et on ne sait pas pour combien de temps le virus sera encore présent. Si c’est toute la saison, je ne pense pas une seule seconde que psychologiquement on pourra mettre un groupe en mise au vert toute la saison. Il y aura des réflexions mais je pense plutôt que le Français peut être intelligent et qu’il peut faire attention à tout cela plutôt que d’être dans des restrictions totales ou la restriction des libertés (...) On le sait, on fait un pari de lancer le championnat. On travaille dans la difficulté donc on cherche des solutions et il n’y a pas de bonnes solutions actuellement car le virus est circulant. On répond au coup par coup », prévient le Docteur Emmanuel Orhant, conscient que rien ne sera simple lors de cette saison 2020-2021 de football.