L1 : L’OL avait la dalle, Angers a explosé !

L1 : L’OL avait la dalle, Angers a explosé !

Icon Sport

Ligue 1, 6e journée

Groupama Stadium

OL-Angers 5-0

Buts : Toko Ekambi (31e, 59e), Lacazette (38e), Lukeba (62e), Dembélé (88e)

Impressionnant offensivement, l'OL a écrasé et enfoncé Angers 5-0. Toko Ekambi, Lacazette et Dembélé, tous les attaquants lyonnais ont participé à la fête.

Après un bon début de saison comptablement, l’OL devait être plus convaincant dans le jeu face à une équipe d’Angers 19e de Ligue 1. L’entame de match était assez calme côté gone. Face à la défense à cinq adverse, les Lyonnais manquaient de tranchant. Ils étaient même proches de se faire piéger après une perte de balle de Mendes, Diony butait heureusement sur Lopes avant un retour salvateur de Lukeba (13e). L’OL allait faire la différence après la demi-heure grâce à ce même Thiago Mendes. Le Brésilien trouvait Toko Ekambi grâce à un très beau service long, le Camerounais croisait sa frappe qui entrait avec l’aide du poteau. Libéré, l’OL enfonçait le clou. Gusto déposait un caviar sur le crâne dégarni de Lacazette, auteur d’une belle tête croisée.

Après le repos, l’OL avait définitivement la main sur le match. Les Lyonnais marquaient dès le retour des vestiaires mais le but de Lacazette était refusé pour hors-jeu de Tetê (49e). Ce n'était que partie remise pour les Gones qui s'appuyaient sur les mêmes ingrédients qu'en première période. Gusto envoyait un centre précis dans la surface et trouvait Toko Ekambi, plus réactif que la défense angevine. Le calvaire n'était pas terminé pour le SCO. Trois minutes plus tard, sur un corner de Faivre, Lukeba marquait de la tête après une sortie ratée de Bernardoni. L'OL gérait tranquillement la fin de match, les remplaçants venant participer à la fête. C'est le cas de Dembélé qui perforait la défense en profondeur avant de tromper le gardien en angle quasi fermé. Quatrième victoire en cinq matches pour les Lyonnais qui trustent le haut du tableau alors qu'Angers et Gérald Baticle coulent toujours plus en bas.