L1 : Eyraud veut virer Aulas, c'est la guerre !

L1 : Eyraud veut virer Aulas, c'est la guerre !

Photo Icon Sport

Ce vendredi, le Collège des clubs de Ligue 1 se réunit, et plusieurs clubs veulent faire éjecter Jean-Michel Aulas de sa présidence. Jacques-Henri Eyraud mène la fronde. 

Elu en septembre dernier à la présidence du collège des clubs de Ligue 1, Jean-Michel Aulas est censé occuper ce poste jusqu’en 2023. Mais lors de la prochaine réunion de ce groupe, qui aura lieu ce vendredi, le président de l’Olympique Lyonnais pourrait avoir chaud. Car le combat permanent de Jean-Michel Aulas contre la décision de la LFP d’arrêter la saison de Ligue 1 a clairement mis à bout de nerfs la plupart des autres dirigeants des clubs de l’élite. Et sa décision de signer la pétition pour soutenir Amiens dans sa bataille pour une Ligue 1 à 22 tout en annonçant un peu plus tard qu’il était pour Amiens mais contre la L1 à 22 a ajouté de la tension.

Résultat, dans les coulisses, cela s’agite. Selon L’Equipe, si certains présidents veulent boycotter la réunion de vendredi afin de montrer à Jean-Michel Aulas qu’il plaidait dans le désert, Jacques-Henri Eyraud est lui prêt à demander la tête du patron de l’Olympique Lyonnais, le boss de l’OM évoquant le mot d’impeachment récemment utilisé par les élus démocrates américains qui voulaient la tête de Donald Trump. Reste qu’entre un président salarié comme Eyraud et un propriétaire de club comme Aulas, les choses ne sont pas simples, et que des présidents pourraient éviter de servir de porte-flingue dans ce qui pourrait ressembler à un putsch. Vivement vendredi que l'on voit si toute cette haine née de ces dernières semaines débouchera sur une vraie révolution ou juste un coup d'épée dans l'eau.