L1 : Dugarry annonce des dépôts de bilan en L1

L1 : Dugarry annonce des dépôts de bilan en L1

Photo Icon Sport

C’était une évidence en raison de la situation déjà délicate du football français avant cette crise, mais la pandémie de Covid-19 risque de faire un trou terrible dans les finances des clubs tricolores.

Les premiers calculent donnent le vertige, et ce sont des pertes de plusieurs dizaines de millions d’euros qui sont à prévoir au 30 juin, date de la fin de l’exercice. Si les prêts vont permettre de pouvoir continuer les affaires courantes, il faudra tout de même les rembourser à l’avenir, et continuer à payer les salaires. Dans le même temps, en dehors des droits TV en septembre si tout se passe bien, les recettes seront toujours revues à la baisse. Une situation intenable pour Christophe Dugarry, qui a dressé sur RMC un portrait très pessimiste de la situation, annonçant même que certains clubs pourraient déposer le bilan.

« Le rapport de Mediapart, dont on reparlera, il annonce quand même quatre clubs en énorme, énorme, énorme déficit, dont un de plus de 200 ME, un autre à 126 ME, et deux autres aux alentours de la cinquantaine. Donc il y a quatre clubs aujourd’hui qui sont présentés proches d'être en cessation de paiements. Ils n’ont pas été cités, mais ce serait Marseille, Bordeaux, Saint-Étienne et Lille... C’est un truc de fou ! Il y a des clubs qui ne passeront pas l’été, avec ou sans la crise du coronavirus. D'ailleurs, ne mettons pas tout sur le dos de la crise du Covid-19, mais il y a des choses qui vont se passer dans les prochains mois qui vont être cataclysmiques », a balancé le champion du monde 1998, qui y va quand même fort dans ses annonces, mais est persuadé que la crise du Covid-19 en plus de la situation économique délicate de certains clubs, va faire de réels victimes chez les clubs professionnels.