L1 : De roi de la déconne à coach de L1, la transformation de Giuly

L1 : De roi de la déconne à coach de L1, la transformation de Giuly

Photo Icon Sport

Ludovic Giuly vient de passer ses diplômes d'entraineur et fait savoir qu'il se verrait bien entrainer en Ligue 1 si l'occasion se présente.

Passé par Lyon, Monaco, Barcelone, la Roma ou le PSG, Ludovic Giuly a connu une carrière bien remplie. A tel point qu’il ne se voyait pas vraiment rester dans le monde du football après avoir raccroché les crampons. Mais le voilà désormais entraineur-adjoint de la réserve de l’AS Monaco, ce qui a totalement fait changer sa vision des choses. En deux ans, l’ex-international français a passé ses diplômes et se prend à rêver d’entrainer en Ligue 1. Pour lui, il n’y a rien qui peut l’interdire d’avoir un poste dans le championnat de France, pas même son côté facétieux souvent mis en avant dans sa carrière de joueur.

« Quand j'ai arrêté ma carrière, j'ai été ambassadeur de Monaco et j'ai voyagé avec l'équipe en Ligue des champions. Petit à petit, le manque est venu. Surtout celui de l'ambiance du vestiaire. Le club m'a demandé de regarder les entraînements des pros pour donner mon avis. Un jour, j'ai réalisé que c'était ce que je voulais devenir. Entrainer en Ligue 1 ? Oui. Regardez… A part des phénomènes comme Mourinho, Guardiola ou Klopp qui sont des révolutionnaires du jeu, beaucoup d'équipes évoluent de la même manière. C'est le management humain qui fait la différence. Et tenir un vestiaire, ça, je kiffe ! Je ne prétends pas inventer le foot mais, psychologiquement, je vais être costaud. Quand tu as vu comment on gère Messi ou Ronaldinho, tu sais faire. Ma réputation d’amuseur ? Regardez mon palmarès, est-ce celui d'un petit rigolo ? Entraîneur, je mélangerai le sérieux et le sourire. Mais les blagues, ce sera pour après les séances. Ça, c'est très clair. Je veux voir la folie dans le jeu de mes joueurs. Mais de la folie maîtrisée », a assuré Ludovic Giuly dans les colonnes du Parisien. Une candidature assumée pour celui qui est actuellement bénévole à l’AS Monaco selon ses dires, lui qui a aussi la casquette de consultant pour beIN Sports.