L1 : Caen-Angers truqué, une blague à la base de l'accusation

L1 : Caen-Angers truqué, une blague à la base de l'accusation

Photo Icon Sport

La Ligue 1 a tremblé il y a quelques semaines lorsque le président de Guingamp a alerté la LFP sur la possibilité d'un truquage du match entre Caen et Angers, remporté par le SCO à D'Ornano. Bertrand Desplat avait expliqué qu'un de ses joueurs avait été informé par un footballeur angevin qu'un arrangement avait été envisagé. Mais ce samedi, Ouest-France affirme qu'après une enquête, il s'avère que tout cela serait né d'une discussion via Snapchat entre un joueur amateur d'Angers et deux joueurs du centre de formation de Guingamp, le premier ayant conseillé ses deux amis de l'EAG de miser sur ce match en leur disant qu'il était probablement arrangé.

Face aux enquêteurs, le joueur angevin a reconnu que tout cela était dit sur le ton de la plaisanterie et qu'il ne pensait pas que cela irait si loin, s'excusant d'avoir provoqué une telle histoire. Le quotidien régional précise qu'aucun élément ne permet de croire que ce match Caen-Angers a fait l'objet d'une tentative de truquage et l'affaire devrait être classé mercredi prochain lors de la prochaine réunion de la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel.